FEP - Fédération de l'Entraide Protestante  /  Plaidoyer de la FEP pour les professionnels

Plaidoyer de la FEP pour les professionnels

Communiqué

Lors du dîner des protestants organisé le 26 octobre dernier par le Cercle Charles Gide, Isabelle Richard, présidente de la Fédération de l’Entraide Protestante, s’est entretenue en tête à tête avec le Président de la République. Elle a ainsi pu l’alerter sur les graves inquiétudes de certaines institutions face aux disparités de traitement du Ségur de la santé. La présidente a particulièrement insisté sur la situation des établissements accompagnant les personnes en situation de handicap, dont les salariés ont été exclus de la revalorisation de salaire de 183 € net mensuel accordée aux professionnels de l’hôpital public et des EHPAD. Elle a remis au chef de l’Etat un courrier dans ce sens signé de la Fondation John BOST et Emmanuel Macron s’est engagé à examiner ce dossier avec attention.

Quelques jours plus tard, nous apprenions avec plaisir que le Premier ministre annonçait sa venue à la Maison d’Accueil Spécialisée de la Fondation des Amis de l’Atelier à Chatenay-Malabry, qui est membre de la FEP. C’est à l’occasion de cette visite, le 8 novembre, que Jean Castex accompagné de Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, choisissait d’annoncer l’extension de la revalorisation de 183 € aux professionnels soignants d’établissements et services médico-sociaux accompagnant les personnes handicapées financés par les Départements et son avancée au 1er novembre.

Bien qu’elle ne concerne pour l’instant  que 20 000 salariés, nous nous réjouissons de cette avancée, qui semble montrer que nous avons été partiellement entendus, et nous espérons qu’elle freinera les difficultés de recrutement auxquelles font face tant de nos établissements.

Néanmoins, la mobilisation se poursuit car de nombreuses professions du médico-social sont encore en souffrance, et nous invitons nos membres à continuer de nous faire connaître les démarches de plaidoyer dans lesquelles ils sont engagés.