FEP - Fédération de l'Entraide Protestante  /  Retour sur l’Assemblée générale de la FPF

Retour sur l’Assemblée générale de la FPF

Vie fédérative

L'Assemblée générale annuelle de la FPF a réuni les 25 et 26 janvier à Paris 170 délégués de 25 unions d'Eglises et des Œuvres et mouvements.

Dans son message d'ouverture le pasteur François Clavairoly a repris comme fil conducteur la citation d'EsaIe 43.4-5 : Tu es précieux à mes yeux. N'aie pas peur car je suis avec toi. Il a invité l'assemblée à se saisir du sens des engagements de la FPF basés la justice, le souci de l'autre et la transmission. A voir le message en vidéo

L'assemblée a accueilli le pasteur Olav Fysle Tveit, Secrétaire général du Conseil oecuménique des Eglises qui a fait une conférence sur le thème : Où en est le mouvement oeucménique aujourd'hui

L’assemblée générale a validé

L’accueil de nouveaux membres dans la Fédération Dans le collège des Églises : Communauté d’Eglises protestantes francophones - CEEEFE et dans le second collège des associations :

Entrée avec deux années de probation: : l’ADRA France, (Agence de Développement et de Secours Adventiste)

l'Assemblée a voté  3 recommandations :

- Recommandation 1 : « il n’y a pas de paix sans justice », soutien au docteur Denis Mukwege
Une recommandation qui fait suite à l’invitation par la FPF du docteur Denis Mukwege, prix nobel de la paix 2018, reçu en novembre 2019 lors d’un colloque à la mairie de Paris et qui engage la FPF à agir en réponse à son appel dans le plaidoyer auprès des autorités sur la situation en RDC avec la création d’une plateforme Congo rassemblant tous les acteurs protestants déjà engagés sur ce sujet. Lire la recommandation 1 

- Recommandation 2 : A propos du projet de loi sur le SNU
L’AG demande au conseil de la FPF de suivre de près les évolutions du projet de loi sur le SNU en lien avec la commission jeunesse. Lire la recommandation 2 

- Recommandation 3 : Contre l’antisémitisme
A l’occasion du 75eme anniversaire de la libération des camps de la mort, dans un contexte de recrudescence des actes antisémites en France et à la veille de l’inauguration du nouveau mur des noms du mémorial de la Shoah inauguré par le président de la République et  à laquelle a participé le président de la fédération François Clavairoly, l’assemblée générale encourage le conseil a exprimer sa solidarité à la communauté juive et à poursuivre le dialogue fraternel avec le judaïsme. Lire la recommandation 3