FEP - Fédération d'Entraide Protestante  /  Lettre de Nouvelles d’Eurodiaconia

Lettre de Nouvelles d’Eurodiaconia

La FEP est le membre français du réseau européen Eurodiaconia.

Eurodiaconia est un réseau européen de 43 organisations sociales et médico-sociales d'inspiration chrétienne qui promeut la justice sociale en Europe.


Dans les starting-blocks !

Chères amies,
Chers amis,

Nous avons consacré la majorité de notre temps au cours de ce mois à finaliser un certain nombre de documents pour les membres et à planifier les événements pour l’année à venir.

Documents et outils finalisés
Un nouvel outil est disponible pour favoriser l’engagement des membres dans le Semestre européen (processus d’évaluation de la mise en œuvre de la Stratégie Europe 2020).
Dans le domaine de l’accompagnement des personnes âgées, le rapport de la conférence portant sur une approche intégrée de l’offre de soins de santé, qui a eu lieu en novembre dernier, est à présent disponible ici. Eurodiaconia a également rédigé des recommandations sur ce sujet. Vous êtes invité(e) à commenter ou amender ce document (en anglais). Si vous ne l’avez pas reçu, veuillez contacterlaura.jones@eurodiaconia.org. L’un des objectifs de notre réflexion sur ce thème est de voir de quelle manière les organismes sociaux, médico-sociaux et sanitaires, qui étaient auparavant habitués à travailler séparément, peuvent désormais s’unir afin de proposer aux usagers une offre de services intégrée.
En ce qui concerne notre travail sur l’inclusion active et le revenu minimum, Eurodiaconia a effectué l’année dernière une cartographie auprès de ses membres pour faire un état des lieux des actions proposées aux personnes touchant un revenu ou un salaire minimum. Ce rapport révèle qu’un certain nombre de membres mènent des campagnes de sensibilisation sur ces questions et fournissent également des services, des aides financières et sociales aux bénéficiaires d’un revenu minimum. Le rapport présente en outre les positions des membres sur leurs régimes nationaux de revenu minimum et de salaire minimum existants. Au début du mois de décembre, Eurodiaconia a également organisé une réunion sur la question du revenu minimum dans le cadre de son plaidoyer sur l’inclusion active (veuillez lire le rapport de la réunion).
En matière de migration, Eurodiaconia a participé au premier Forum européen sur la migration, une initiative conjointe de la Commission européenne et du Comité économique et social européen. Plus de 200 participants y ont pris part, en majorité des représentants d’ONG qui accompagnent les migrants en Europe. L’objectif était de parvenir à un consensus entre acteurs de la société civile sur la définition d’une politique européenne commune en matière de migration qui repose sur les droits fondamentaux des migrants et la solidarité entre États Membres quant au traitement des demandes d’asile. Le communiqué de presse est disponible ici.
En ce qui concerne l’inclusion des Roms, Eurodiaconia et la Commission des Églises pour les migrants en Europe (CEME) ont récemment finalisé un rapport d’évaluation des Stratégies nationales d’intégration des Roms (SNIR) pour 2014. Ce rapport reprend des bonnes pratiques mais souligne également les obstacles qui persistent dans la mise en œuvre des SNIR.

Futurs événements et plaidoyers
Nous nous sommes rendus à Barcelone où nous avons rencontré nos membres pour préparer l’Assemblée générale annuelle (AGA) de cette année. Cela nous a offert l’occasion de réfléchir à la situation socioéconomique actuelle en Europe et aux disparités qui se creusent, notamment entre le Nord et le Sud de l’Europe. Le contexte espagnol nous a rappelé que la crise est loin d’être terminée et que le monde économique ne peut revenir « à la normale » comme si rien ne s’était passé… Cette année, l’AGA, intitulée « Réduire les inégalités, apporter de l’espoir : la Diaconie dans une Europe en mutation » se penchera sur les réponses innovantes à la crise actuelle apportées par les organisations membres. Nous examinerons également où se sont formés les écarts dans nos sociétés et comment la diaconie apporte un espoir pour combler ces écarts. Nous vous encourageons à vous inscrire à l’AGA dès à présent. Soyez donc prêt(e) à nous rejoindre pour partager une analyse critique et réfléchie de l’Europe et voir ce que cela signifie pour la diaconie. L’AGA se déroulera du 10 au 12 juin à Barcelone.
Sur le plan politique, le mois a été marqué par le début de la présidence lettonne de l’UE et nous travaillons avec nos membres lettons à la meilleure façon de s’engager aux côtés de la présidence et de peser pour que les politiques sociales soient reconnues comme une priorité.
Une question qui va beaucoup nous occuper cette année dans le domaine de la lutte contre l’exclusion est celle du respect de la liberté de circulation des citoyens européens, de plus en plus menacée du fait du discours répandu sur « le tourisme social », souvent relayé dans les médias. Comme on pouvait s’y attendre, ces derniers parlent beaucoup moins des difficultés que rencontrent de nombreux migrants européens pour accéder aux services, intégrer le marché de l’emploi. De nombreuses idées fausses au sujet de la libre circulation des personnes doivent être corrigées. Dans ce but, nous avons organisé en janvier un séminaire sur les droits liés à la liberté de circulation dans l’UE, qui a réuni des représentants de la Commission européenne, des universitaires et des membres dont les expériences ont souvent montré des incohérences entre le droit européen et son application sur le terrain. Un déjeuner-débat intitulé « Déconstruire les préjugés sur les droits sociaux des migrants européens » organisé le 24 mars sera l’occasion de poursuivre les échanges dans ce domaine.

Bel engagement à tous !

Le secrétariat d'Eurodiaconia



Partager cette actualité sur les réseaux sociaux :

Pour aller plus loin

Voir toutes les actualités >