FEP - Fédération d'Entraide Protestante  /  2èmes Assises nationales des entraides protestantes

2èmes Assises nationales des entraides protestantes

Accueil de l’étranger
Enfance – Jeunesse
Handicap
Lutte contre les exclusions
Personnes âgées
Santé

FEP ASSISES2014_VF

La Fédération de l’Entraide Protestante organise, les 5 et 6 décembre à Paris, les deuxièmes assises nationales des entraides protestantes, qui auront pour thème : « Risquons la fraternité ! ».

Cet événement, dont la première édition a rassemblé plus de 300 participants fin 2012, est dédié aux entraides de paroisse protestantes de toute la France. L’objectif est de favoriser les échanges d’expériences et de pratiques, dans des domaines variés tels que l’aide alimentaire, le bénévolat, les liens avec l’Église… Conférences, table ronde, ateliers thématiques, ces journées seront riches en moments de débat et de réflexion. Elles veulent offrir à ces bénévoles engagés quotidiennement auprès de femmes, d’hommes et de familles en grande difficulté sociale, un temps de recul sur l’action, de mise en perspective et de convivialité.
Les organisateurs ont choisi, pour cette édition, le thème du risque et de la fraternité. Cette liaison peut paraître surprenante de prime abord. En fait, ils ont souhaité montrer en quoi la fraternité implique une confiance, une prise de risque, des remises en question, un « décentrage » par rapport aux habitudes quotidiennes ou aux approches traditionnelles de l’accompagnement social. Il y a en effet des précarités nouvelles qui nécessitent des réponses nouvelles. L’isolement sans précédent des personnes (la solitude étant d’autant plus profonde que la précarité est importante), l’exclusion de familles entières et de femmes avec enfants en bas âge des dispositifs d’hébergement, l’impasse administrative (et de plus en plus sociale) dans laquelle se trouvent de plus en plus de demandeurs d’asile, de déboutés et de migrants économiques, sont des phénomènes inquiétants qui appellent des réponses.
Or les entraides de paroisse sont aux avant-postes de cette misère, notamment par l’accueil inconditionnel qu’elles proposent. Ce sont donc des lieux d’observation, mais aussi d’innovation sociale.
Les assises sont aussi un lieu où les participants seront invités à échanger sur le sens de leur action ainsi que sur les liens qui unissent paroisses et entraides, la parole et le service. Comment mettre un peu plus d’entraide dans la paroisse et, inversement, mettre un peu plus de témoignage chrétien dans les associations d’entraide ?

 

Source : Vie de la fédération, Proteste n°139, septembre 2014



Partager cette actualité sur les réseaux sociaux :

Pour aller plus loin

Voir toutes les actualités >